03/03/2011

Day 33 – From an island to the Top of the Rock

Pour commencer la dernière vraie journée de mon séjour, direction la statue de la Liberté. Fred voulait aller la voir. Arrivé sur place achat des tickets. Seul souci, c’est qu’on a pas vu la file qu’il fallait faire pour prendre le bateau… Facile une heure et demi de file… N’ayant pas trop envie de faire cette longue file, j’explique à Fred que ça ne vaut vraiment pas la peine d’attendre si longtemps pour aller voir la dame de cuivre. Le problème est qu’on a déjà payé les tickets, mais malin comme je suis (j’me la pète un peu mais bon…), je retourne au guichet des tickets, invente une histoire et revends les dit tickets à deux jeunes filles bien sympathique pour le même prix que celui auquel je les avais acheté…

Pour que Fred puisse quand même approcher de la statue, je l’emmène prendre le ferry de Staten Island. C’est totalement gratuit en plus ! On ne va pas se priver ! Nous voilà donc parti vers cette île new-yorkaise et la surprise pour moi, la vue est encore mieux que si on avait été avec les ferries de la statue… Une vue sur la statue, une vue sur Manhattan… Que demander de plus. Surtout que le temps était avec nous aujourd’hui. Plein soleil! Arrivé à Staten Island et ne sachant pas ce qu’il ya à y faire, on a direct repris un ferry dans l’autre sens pour retourner sur Manhattan.

Une fois de retour, direction les quai de Fulton Street, un bel endroit pour observer le Brooklyn Bridge. Dommage qu’il soit toujours en travaux et qu’il y aie des bâches blanche qui le recouvrent à certains endroits. Mais la vue est quand même très jolie. Un petit passage par le pont lui-même pour voir une dernière fois Manhattan de plus loin. C’est toujours aussi beau et je sais que c’est une des choses qui me manqueront.

Une fois ces visites terminées, retour sur midtown pour aller y chercher des tickets pour monter sur le Top of the Rock, c'est-à-dire le point d’observation se trouvant en haut du building de la NBC au Rockeffeller center. Il est encore tôt et comme la plus belle vue est au coucher du soleil, on va vite faire un tour du côté de Grand Central, qui il faut le dire, est une très belle gare mais aussi on va voir le Chrysler Building. Le plus beau de la ville pour le moment! Il n’y a rien à voir à l’intérieur et donc on continue de se balader en attendant l’heure du couché du soleil.

Vers 4.30 PM, on retourne au Rockeffeler, Bérangère nous rejoint et nous voilà parti vers le haut de ce building. Fait intéressant, une fois dans l’ascenseur, le toit est vitré et donc on voit bien la vitesse à laquelle on monte. La montée n’est pas impressionnante, par contre la descente donne le vertige…

Une fois en haut, que dire… Les mots sont trop faibles pour dire la vue qu’on a de la en haut! C’est plus que magnifique. Vue sur tout Manhattan mais aussi sur le parc, Brooklyn, le Bronx, etc… et le soleil qui commence à se coucher donne une couleur orange jaune à toute la ville… J’en rêverai longtemps! On doit y être resté une heure, et bien qu’il y faisait très froid, ça en valait la peine. Je sais que le jour où je reviendrai (et je reviendrai!), j’y retournerai!

Quelques belles photos plus tard, on redescend avec l’impression de vertige du au toit vitré et on s’en va chercher nos affaires à l’hôtel. Pourquoi déjà aller chercher nos affaires et valises alors qu’on part demain ? Tout simplement car on doit sortir de la chambre pour 10.00 et qu’on quitte la ville (sniff…) à 15.00. Et comme on ne veut pas se balader avec et que les gardes bagages des hôtels sont hors de prix, Bérangère s’est proposée pour qu’on mette les bagages chez elle. C’est gentil ça non ?!

Les bagages rangés, Fred et moi nous dirigeons vers « Nathan’s », les meilleurs hot-dogs de la ville (et je peux le confirmer !),  afin d’y manger avant d’aller voir le match de basket. Match auquel nous sommes arrivés en retard car je me suis trompé d’une demi-heure. Mais malgré les 20 minutes de retard qu’on avait, on à presque rien raté du match. Les Knicks ont écrasé les New Orleans Hornets 107 à 88. Ce qui n’est pas super chouette à voir en tant que spectacteur presque neutre car le dernier quart temps, l’équipe en tête arrête de jouer. Enfin disons qu’elle ne tente plus grand-chose…. Une fois le match fini, direction un supermarché - il est près de 11.00 pm mais ici ce genre de magasins restent ouverts 24/7 – afin d’y acheter quelques produits qu’on a pas chez nous et de pouvoir présenter mes préférés.

Encore une énorme journée aujourd’hui. Demain sera plus calme je pense, mais bon demain sera un peu triste aussi, la fin d’une belle aventure…

See you guys…

16:07 Écrit par Christophe Lasseel dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.