04/03/2011

Day 34 – The end…

Dernier lever new yorkais ce matin… Toute bonne chose a une fin… La journée n’a pas été des plus intéressantes bien sûr puisqu’on s’est contenté d’aller chercher les dernières choses qu’il nous manquait. Et pour ce faire, on avait 4 heures devant nous. Quatre heures qui se sont avérées être plus courte que ce qu’on aurait pu croire! Elles sont passées à une vitesse… Enfin le principal est que maintenant on a tout ce dont on avait besoin pour rentrer. Heureusement que Fred est venu me rejoindre car avec mes bagages à moi, je n’avais pas assez pour tout ramener.

A 2pm, rendez-vous avez certains de ceux qui sont encore là, Bérangère, Suita, François et Jenni. Jenni qui ne pouvait malheureusement pas rester manger avec nous mais qui a fait le déplacement juste pour me dire au revoir. C’est y pas gentil tout plein ça ?! Ca m’a fait plaisir. On a donc été mangé une dernière fois ensemble dans le restaurant « Tick Tock Dinner », juste à côté du New Yorker. Un Philly Cheese Steak pour moi. Pas dégueulasse ce petit truc, mais alors niveau quantité, ils ne lésinent pas dans ce restaurant. Chacun avait pour deux sur son assiette. J’étais content de les voir une dernière fois. Enfin du moins une dernière fois ici, à New York car j’espère bien les revoir, ainsi que ceux qui sont déjà partis, d’ici quelques mois en Europe…

L’heure avançait vite et quand on a quitté le restaurant, on était déjà en retard pour être trois heures avant à l’aéroport… Bravo… Enfin cela ne m’a pas empêché de rester encore quelques minutes pour dire au revoir à mes amis new yorkais. C’était pas si facile je dois dire de devoir partir… J’ai pas trop aimé ce moment… Mais il fallait bien le faire. Un dernier bisou, un dernier « hug » et on se met en route vers l’aéroport.

Dans le bus qui nous y emmène, j’ai vue sur Manhattan, et je ne peux détourner les yeux. Voir les tours s’éloigner, je sentais que ca me faisait quelque chose. J’avais jamais eu ça en quittant un endroit. Mais cet endroit n’est pas comme les autres. Je me sentais très bien là bas. Au plus je restais, au plus je me sentais comme chez moi. Qui sait, un jour peut-être… En tout cas, cette ville va me manquer !!!

Nous voilà donc à l’aéroport, après les différents check in et autres formalités, on monte dans l’avion. On est pas l’un à côté de l’autre mais pas grave, je suis à côté du hublot. Et en plus du bon côté de l’avion ! La nuit est tombée sur New York au moment de décoller. L’avion prend son élan et ça y est on décolle. Un petit virage à droite et nous passons au dessus de Manhattan. Je sens une boule au ventre et à nouveau, ne lâche pas la ville des yeux. Que c’est beau, encore plus comme ça de nuit. Les lumières s’étendant à perte de vue. Les tours illuminées… L’empire State Building qui faisait partie de mon quotidien ici… L’avion fait un virage sur la gauche et je ne peux plus voir la ville. Cette fois, c’est bien fini…

Des souvenirs me reviennent en tête. Beaucoup de souvenirs et de bonnes choses. Cette ville a été le théâtre de ma plus belle expérience. Les cinq plus belles semaines que j’ai vécues. Tout à une fin, et si j’en suis à la fin c’est que j’ai vécu cette expérience. Et je dois remercier certaines personnes de m’avoir poussé à le faire et de m’avoir soutenu aussi. Bien sûr je ne les nommerai pas mais ils se reconnaîtront ! Un grand merci à vous. Merci aussi aux personnes qui ont partagé cette expérience avec moi là-bas et qui ont fait que ce mois de février 2011 sera inoubliable pour moi. Ils se reconnaitront aussi ! Merci ! Et maintenant retour à la réalité… Ca va pas être facile mais c’est comme ça !

See you guys…

10:34 Écrit par Christophe Lasseel dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

03/03/2011

Day 33 – From an island to the Top of the Rock

Pour commencer la dernière vraie journée de mon séjour, direction la statue de la Liberté. Fred voulait aller la voir. Arrivé sur place achat des tickets. Seul souci, c’est qu’on a pas vu la file qu’il fallait faire pour prendre le bateau… Facile une heure et demi de file… N’ayant pas trop envie de faire cette longue file, j’explique à Fred que ça ne vaut vraiment pas la peine d’attendre si longtemps pour aller voir la dame de cuivre. Le problème est qu’on a déjà payé les tickets, mais malin comme je suis (j’me la pète un peu mais bon…), je retourne au guichet des tickets, invente une histoire et revends les dit tickets à deux jeunes filles bien sympathique pour le même prix que celui auquel je les avais acheté…

Pour que Fred puisse quand même approcher de la statue, je l’emmène prendre le ferry de Staten Island. C’est totalement gratuit en plus ! On ne va pas se priver ! Nous voilà donc parti vers cette île new-yorkaise et la surprise pour moi, la vue est encore mieux que si on avait été avec les ferries de la statue… Une vue sur la statue, une vue sur Manhattan… Que demander de plus. Surtout que le temps était avec nous aujourd’hui. Plein soleil! Arrivé à Staten Island et ne sachant pas ce qu’il ya à y faire, on a direct repris un ferry dans l’autre sens pour retourner sur Manhattan.

Une fois de retour, direction les quai de Fulton Street, un bel endroit pour observer le Brooklyn Bridge. Dommage qu’il soit toujours en travaux et qu’il y aie des bâches blanche qui le recouvrent à certains endroits. Mais la vue est quand même très jolie. Un petit passage par le pont lui-même pour voir une dernière fois Manhattan de plus loin. C’est toujours aussi beau et je sais que c’est une des choses qui me manqueront.

Une fois ces visites terminées, retour sur midtown pour aller y chercher des tickets pour monter sur le Top of the Rock, c'est-à-dire le point d’observation se trouvant en haut du building de la NBC au Rockeffeller center. Il est encore tôt et comme la plus belle vue est au coucher du soleil, on va vite faire un tour du côté de Grand Central, qui il faut le dire, est une très belle gare mais aussi on va voir le Chrysler Building. Le plus beau de la ville pour le moment! Il n’y a rien à voir à l’intérieur et donc on continue de se balader en attendant l’heure du couché du soleil.

Vers 4.30 PM, on retourne au Rockeffeler, Bérangère nous rejoint et nous voilà parti vers le haut de ce building. Fait intéressant, une fois dans l’ascenseur, le toit est vitré et donc on voit bien la vitesse à laquelle on monte. La montée n’est pas impressionnante, par contre la descente donne le vertige…

Une fois en haut, que dire… Les mots sont trop faibles pour dire la vue qu’on a de la en haut! C’est plus que magnifique. Vue sur tout Manhattan mais aussi sur le parc, Brooklyn, le Bronx, etc… et le soleil qui commence à se coucher donne une couleur orange jaune à toute la ville… J’en rêverai longtemps! On doit y être resté une heure, et bien qu’il y faisait très froid, ça en valait la peine. Je sais que le jour où je reviendrai (et je reviendrai!), j’y retournerai!

Quelques belles photos plus tard, on redescend avec l’impression de vertige du au toit vitré et on s’en va chercher nos affaires à l’hôtel. Pourquoi déjà aller chercher nos affaires et valises alors qu’on part demain ? Tout simplement car on doit sortir de la chambre pour 10.00 et qu’on quitte la ville (sniff…) à 15.00. Et comme on ne veut pas se balader avec et que les gardes bagages des hôtels sont hors de prix, Bérangère s’est proposée pour qu’on mette les bagages chez elle. C’est gentil ça non ?!

Les bagages rangés, Fred et moi nous dirigeons vers « Nathan’s », les meilleurs hot-dogs de la ville (et je peux le confirmer !),  afin d’y manger avant d’aller voir le match de basket. Match auquel nous sommes arrivés en retard car je me suis trompé d’une demi-heure. Mais malgré les 20 minutes de retard qu’on avait, on à presque rien raté du match. Les Knicks ont écrasé les New Orleans Hornets 107 à 88. Ce qui n’est pas super chouette à voir en tant que spectacteur presque neutre car le dernier quart temps, l’équipe en tête arrête de jouer. Enfin disons qu’elle ne tente plus grand-chose…. Une fois le match fini, direction un supermarché - il est près de 11.00 pm mais ici ce genre de magasins restent ouverts 24/7 – afin d’y acheter quelques produits qu’on a pas chez nous et de pouvoir présenter mes préférés.

Encore une énorme journée aujourd’hui. Demain sera plus calme je pense, mais bon demain sera un peu triste aussi, la fin d’une belle aventure…

See you guys…

16:07 Écrit par Christophe Lasseel dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/03/2011

Day 32 - On se la fait à la Maverick et Goose!

Première étape du jour: USS Intrepid! Le porte avion / musée amarré sur l'Hudson. Je n'avais jamais vu de porte-avions donc en voir un ça me rappelait Top Gun, mon film préféré! Et uen fois à bord, voir la grandeur de ce bâtiment, c'est vraiment très impressionnant. Et malgré la grandeur de la chose, voir la petitesse des quartiers des marins mais aussi de leurs lieux de travails... Ca c'est encore plus impressionnant. Fallait pas être grand ni gros pour bosser la dessus. Et encore c'est rien à côté du sous-marin que l'on peut visiter juste à coté. La pour passer les portes, il faut se plier en deux. Je ne pourrais vivre ni sur l'un ni sur l'autre! 

Dans le bateau, une attraction sympa, le simulateur de vol. On se la joue Top gun Fred et moi. Je pilote, il tire. La machine suis les mouvements qu'on donne à l'avion et c'était vraiment très chouette. On a quand même descendu deux méchants hein et ce en trois minutes! La classe moi je dis!!

La visite a continué par la pont d'envol Sur lequel sont garé un quinzaie d'avion dont un Blackbird, l'avion le plus rapide du monde avec sa vitesse max de Mach 3 mais surtout un F-14 Tomcat! L'avion de Maverick. Il est plus grand que je pensais et même sur le bateau ils le présentent comme une star de cinéma! Et ça c'est beau!

Après la visite du bateau, on a rejoint des anciens de ma classes, les deux suissesses, la jeune et la non moins jeune mais bien plus cinglée et d'autres gars et filles qui étaient en classe avec moi pour aller manger tous ensemble. C'était bien cool de les revoir! On est ensuite aller balader dans Greenwich Village, West Village et Soho qui sont des petites villes au coeur de New York. Avec le temps qu'il faisait, ces balades étaient très sympathiques!

Le soir venu, direction le Madison Square Garden pour un nouveau match des Rangers! Comme l'autre fois j'ai adoré! J'adore ce sport, ca se cogne, ca se pousse etc... J'étais bien dans l'ambiance je dois dire! Mais encore une fois ils ont perdu... Loooooser!

On est alors aller pour la derniere fois au Happy Hours, toujours aussi sympa mais bizarre de ne pas voir les autres... Ils me manquaient pour certains je dois dire. Mais on l'a pas faite tard, il faut dire que on marche beaucoup pour le moment donc on est bien crevé.

Allez sur ce il est temps de se lancer dans la nouvelle jourrnée...

See youuuuu guys!

15:32 Écrit par Christophe Lasseel dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |